Partagez | 
 

 Hoengaard ~ Lorelei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorelei Hoengaard
HE CG04I 12A
avatar


♕ Messages : 18
♕ Immunités : 16
♕ Date d'inscription : 15/04/2012
☆ Sexe : Féminin
☆ Métier : Cobaye :3
☆ Logement : Dans une cellule~
☼ Situation : Plutôt enfermée ~

MessageSujet: Hoengaard ~ Lorelei   Dim 15 Avr - 21:20


Nom prénom : Hoengaard, Lorelei
Surnom : Lei, Tsunami
Sexe : Hermaphrodite
Age : 24 ans
Emploie : Ex-Sergent Instructeur en Stratégies & Tactiques - Présentement cobaye pour un projet scientifique : Tsunami.
Situation : Célibataire
Orientation Sexuelle : Pansexuel
Groupe : Scientifique
Code : I44G06 (de naissance)

Particularité : Mentalement instable selon ses phobies et ses émotions.
Phobie : Solitude (être seule), les foules.

Aime : Le doux parfum des femmes, reluire ses armements, être en compagnie d'autrui, ...
N'aime pas : Se sentir seule au monde, les anarchistes, les hypocrites, perdre contrôle de sa personne.


©rédit : Kurisu
Age : 24 ans
Pays : Québec
Double compte : non
Avatar : Germany - version femme
Connexion /10 : 5/10
Comment avez-vous connu le forum : Uwais~
Commentaire : Yo.

Histoire
La famille Hoengaard remonte à bien loin, de la première à la deuxième guerre mondial du XXême siècle, jusqu'à aujourd'hui. Cette famille donne naissance à des militaires de génération en génération. J'en suis pas moins différente du reste, outre que je suis la dernière personne portant ce nom sur Genesis. Plusieurs savent que les gênes de cette famille font office des meilleurs soldats - bien que cet ère laisse davantage place à la technologie.

Bref, je suis née en 2274, comme tout le reste de la populace, dans ce qu'on appel la capsule scientifique. Mon enfance était plutôt banale, malgré que je détestais autant me retrouvée seule que dans le milieu d'une foule. Je n'ai jamais vraiment compris cela, être aussi vulnérable sans que je ne puisse m'y en empêcher. Les taquineries des enfants de mon âge me passaient six pieds au-dessus de la tête - surtout quand certains tentaient de me rabaisser à leur niveau. Bref, j'en devenait à la fois nonchalante et mon envie à leur casser la gueule...

L'éducation jusqu'à mes seize ans n'était que préparatoire à ce qui suivrait dans ma vie. Dès mes seize ans, je me suis enrôler dans les forces militaires - suivant les pas de mes prédécesseurs. La formation de base était simple - que trop simple. Rien ne me paraissait difficile - à se demander comment certains avaient réussis à s'enrôler à les voir aller avec leurs gros bras et rien dans la tête. S'était peut-être la raison que je montais en grade plus aisément qu'eux, puisque je donnais mon expertise en sciences du combat alors qu'eux ne faisait que suivre les ordres ou donner des opinions d'ignorants.

À mes vingt ans, j'étais devenue sergent instructeur - éduquant les recrues aux arts de la guerre. Peut-être qu'ils ont reconnus que certaines de mes stratégies et tactiques en combat réel avait plus de mordant que les leurs... S'était intéressant au début, de former autant les nouvelles recrues que des vétérans. Après tout, les mise à niveaux étaient bonnes pour tous, sans exceptions. Mes temps libres eux, je les passaient plus souvent au champ de tir ou bien à vérifier l'état de mes blindés. Jusqu'au jour où le commandement me donna une lettre d'invitation pour prendre part à un projet secret - branche des scientifiques.

Jusque là, je n'avais jamais réellement songer à quel genre de travaux que les scientifiques pouvaient bien faire de nos jours - surtout ceux qui nécessite la participation volontaire de militaires. La lettre stipulait que mon code génétique était favorable, autant que mes habiletés dans le domaine militaire. Peut-être étais-je vue à ma juste valeur ? Je ne m'en rappel plus clairement. Ce que je sais, est que j'accepta la proposition le jour même. Comme s'il s'agissait d'un vulgaire test banale - comme ceux de divers médicaments militaire.

J'étais sans doute bien loin de me trompée, quand le premier jour - j'étais flanc-banc-nue devant plus d'une vingtaine de scientifiques et militaires qui ne faisaient que me reluquer de la tête aux pieds. Puis vint une plateforme auquel j'étais attachée - par mesure de sécurité qu'ils m'ont dit. Il y avait là six seringues contenant je ne savais trop quoi - deux mauve, deux jaunes et deux vertes fluo. J'étais gardée éveillée lors du processus - la douleur pourtant insoutenable semblait si douce lors de la seconde injection - mon fort intérieur avait l'impression d'être en contacte de lave en fusion, puis plus rien.

À mon éveil - tiens je n'étais pas morte - bien que je l'aurais amplement souhaité, vue la douleur subsistante. J'étais devenue leur cobaye de laboratoire en un rien de temps. Loin de m'imaginer que ce genre de test n'était que le premier sur une base qui deviendrait régulière. Ce qu'ils essayaient de faire, était d'augmenter mon système immunitaire pour ensuite le bombarder avec peut importe le produit qui leur tombait sous la main j'en avais l'impression. J'étais sans doute docile au début, mais j'étais bien loin d'être masochiste au point d'en perdre mon humanité.

Ça dois maintenant faire trois ou quatre ans que je suis enfermée dans leur laboratoire. Pour éviter tout risque d'infection - j'y suis confinée. Mon imagination est la seule chose qui arrive encore à s'échapper de cet endroit - avec une vue sur la cité et la compagnie de quelques scientifiques qui ose encore m'approcher. Bien qu'ils ont réussi en partie à booster mon système immunitaire - certaines de leurs produits m'ont rendu instables - autant physiquement que psychologiquement. M'enragée est sans doute la pire erreur qu'ils auront fait il y a quelques mois... Autant que m'avoir isolée suite à cela.

Aujourd'hui, c'est le sixième jour déjà de leur test - j'aurai peut-être droit à un repas. Ils tentent de voir jusqu'à quel point je peux survivre sans nourriture ni eau à la température ambiante de l'extérieur. J'espère simplement remettre un pied en dehors de cette pièce un jour - même si je doute fortement des chances...

Physique
Je fais six pieds de haut, ce qui est supposément grand chez une femme, hors que pour un homme, c'est la grandeur quasi-parfaite. Mon poids est relativement normale pour un militaire, tournant dans les 180lbs, l'excès de masse musculaire n'est donc pas existant pour moi. J'ai quelques cicatrices à l'abdomen et une sur la joue droite - se sont des marques de guerre - que j'arbore assez fièrement. Je suis l'allemande typique du régime de Hitler pour certains - blonde aux yeux bleu et avec le nom qui va avec. Ma chevelure est gardée courte en tout temps, pour des mesures autant hygiénique qu'au combat. Ma poitrine est définitivement trop généreuse à mon goût - je me demande parfois quel aspect de mon génétique ils ont trop touchés. Bref, je ne me considère autant une femme qu'un homme - bien qu'aucuns des deux en même temps - je suis hermaphrodite. Côté vestimentaire, de garde me préférence pour tout ce qui est uniforme militaire - autant en civil qu'en service. Il n'est donc pas très commun de me voir avec un toxedo et encore moins une robe.

Caractère
Je suis très peu enclin à débuter une conversation, ni même à en continuer une qui m’apparaît sans buts. Je suis apte à garde mon calme et mon sang froid - dans la mesure où on ne dépasse pas mes limites. Car une fois mes limites dépassés - je suis de manière involontaire - un monstre créée par une bande de personnes qui se croient des dieux. J'en reste pas moins fière de la personne que je suis - bien que certains aspects de mon existence sont plus difficiles à accepter. Je garde également un certain honneur envers ma famille et ce qu'elle fut dans le passé - même en étant la dernière descendante du moment. Je déteste la solitude - alors que j'apprécie être perdue dans mes pensées depuis que je suis enfermée dans cet endroit là. Je déteste les foules - autant que le premier jour où j'ai accepté de subir ces tests en ayant un groupe qui ne faisait que m'observer - cela m'enrage qu'à y repenser. J'en reste pas moins protectrice de ma patrie - Genesis - bien que la manière dont ils me volent mon existence présentement - me met en rogne. Je peux pourtant être sympathique - envers les gens que je trouve intéressant. Comme rien vouloir savoir de ceux qui n'ont rien dans la tête et tous dans les muscles. L'amour ? Je ne sais trop quoi en dire, personne ne s'est jamais risquer jusque là.

Test RP : : Qu'est-ce que tu voudrais être dans 10 ans ?


*Qui est le scientifique idiot qui me pose cette question déjà... Ah oui, le connard qui se moque délibérément que je sois enfermée dans cette cage depuis déjà quatre années consécutive, songerais désormais à me demander une question aussi vague et sans espoir que celle-ci. Bref, ma réaction est aussi proche que sa question j'imagine...*

Lorelei était là, à écouter le scientifique qui était chargée de projet depuis maintenant quatre ans. Réaction de la part à Lorelei ? Qu'un vague coup d'oeil sur le scientifique avant de replonger le regard sur la fenêtre qui donne vue sur Genesis. Il connaissait déjà la réponse - pourquoi devait-elle en argumentée avec le salopard qui en avait surement rien à faire de sa réponse. Qui plus est, ne lui avait-elle pas déjà demandé souvent quand est-ce qu'elle pouvait sortir d'entre ces quatre murs ? Qu'attendait-il de plus à une telle question... De manière nonchalante, elle se tourne lentement sur le côté, de manière à avoir une vue sur l'extérieur et sur le scientifique en même temps.

- Pourquoi je voudrais perdre ma salive à répondre à ce que tu sais déjà depuis belle lurette ? Renvoyez-moi au front, ou en dehors de cette cage, cela sera déjà plus appréciable que de ne pouvoir que contempler la liberté auquel je ne peux avoir accès depuis plus de mille cinq cents jours.

Que des faits, voilà la réponse auquel le scientifique avait eu droit. Et pourquoi lui avoir posé cette question maintenant ? Qu'est-ce qui pouvait bien se cacher derrière cette question ? Allait-elle passer encore les dix prochaines années de sa vie entre ces quatre murs ? Voilà simplement les quelques brides naissantes dans l'esprit de Lorelei. Une si vaste question, une réponse si petite et courte qui ne fait que l'enragée de l'intérieur et la laissée songeuse sur ses prochaines paroles.

- Pouvoir être ce que je veux dans dix ans serait trop beau pour être une réalité. Donc je préfère ne pas me laisser enivrer par des rêves impossibles, doc'. Je connais bien des raisons que je suis enfermée ici, hors je ne vous laisserez guère le plaisir de connaitre la seule raison que j'ai acceptée de subir et de venir ici de manière volontaire.

Levant son regard bleuté sur le scientifique de l'autre côté de la vitrine, il resta muet à la contempler, comme il la contemplait déjà lors de la première journée où tout commença...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwenn Lackshaman
XX CG04I 02A
avatar


♕ Messages : 363
♕ Immunités : 177
♕ Date d'inscription : 06/03/2012
☆ Sexe : Féminin
☆ Métier : Capitaine de la 2nd divisions terrestre / stripteaseuse.
☆ Logement : Maison close. °°
☼ Situation : Célibataire

MessageSujet: Re: Hoengaard ~ Lorelei   Dim 15 Avr - 22:11

Mouhaha ! *^* Tu es mon premier(e) scientifique et hermaphrodite en plus ! 8D
Que demander de plus ? :'D

Ah vi j'oublier ! Bienvenuuuuuue HE CG04I 12A

Je te souhaite de bon rp ! 8D
Comme on a parler sur msn tu auras bientôt ta petite scientifique qui viendra te voir dans ta cage ! (:

Dans tous les cas tu peux demander une habitation spécial dans la capsule scientifique, c'est le même topic que demande d'habitation.
Je te souhaite bonne continuation sur le forum et beaucoup de rp ! 8D





Présentation............Lien

Profil...................Messagerie



Compte en cours de changement de groupe et d'évolution de personnage. Les rp prévu en militaire auront toujours lieu et les rp en scientifique peuvent déjà avoir lieu. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hoengaard ~ Lorelei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Genesis :: Genese :: Matricule :: ▬ Matricules Validés-