Partagez | 
 

 Alwyn Shark [Finit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Alwyn Shark [Finit]   Sam 21 Avr - 21:52


Nom prénom : Shark Alwyn
Surnom : Alwyn
Sexe : Masculin
Age : 25 ans
Emploie : Détective privé
Situation : Célibataire
Orientation Sexuelle : Hétéro
Groupe : Citoyens
Code : C99G01

Particularité : Observateur.
Phobie : Homophobe.

Aime : Lecture, discuter.
N'aime pas : Parler pour ne rien dire.


©rédit : Sadness
Age : 22 ans
Pays : France
Double compte : Non, un c'est trop.
Avatar : Artiste
Connexion /10 : hm... 7
Comment avez-vous connu le forum : J'suis Admin
Commentaire : Oui, la fonda est bonne mais trop grande.

Histoire -

Il paraît que les hommes riches sont plus facilement amenés à tromper leurs femmes.


Oui. Depuis sont plus jeune âge, Alwyn à toujours cru en cette supposition. Bien qu'il ne le savait pas lorsqu'il était jeune, lorsqu'il se traînait jusqu'à la cuisine pour pouvoir prendre un bon petit déjeuner en compagnie de ses parents qu'il aimait tant, lorsqu'il partait le sourire aux lèvres sans oublier de dire au revoir à papa et maman, le jeune garçon ne pouvait s'empêcher de penser à cette image. Cette image qui restait perpétuellement ancrée dans son cerveau, celle de son père, son idole, embrassant fougueusement la mère de son copain. Il était difficile pour lui, à 8ans, de comprendre ce qu'il se passait. Ce que son père avait en tête lorsqu'il embrassait une autre femme que celle qui l'avait mit au monde. Et surtout, ce que tout cela voulait dire. Alwyn était de nature calme, il ne posait pas de questions auxquelles il ne voulait pas de réponses. Souvent, il entendait ses camarades d'école demander « Pourquoi ? » « Pourquoi tu fais ça ? ». Il était aussi très lié avec son père, il passait des après midi à le regarder écrire un livre ou chercher de la documentation. Jamais le petit garçon qu'il était n'aurait osé poser cette question qui revenait sans cesse dans sa tête : « Pourquoi tu as embrassé la maman de Guillaume, Papa ? » ô grand jamais il n'aurait voulu voir son père fâché, car il le savait, cette question aurait rompu le lien si fort qui les unissaient. Mais un jour, alors qu'il jouait avec Guillaume, celui-ci lui demanda de lui dire le plus gros secret qu'il gardait. Naturellement, Alwyn lui avoua avoir vu son père embrasser sa maman et, deux jours plus tard, le petit se retrouva en face de son père, à pleurer toutes les larmes de son corps.

« C'est à cause de toi tout ça, Alwy. C'est de ta faute, rien que de ta faute. Je suis obligé de quitter la maison, tu ne me verras plus écrire mes livres, tu ne m'embrassera plus avant de partir à l'école. » lui dit son père d'un ton froid.

Oh, Alwyn aurait pût faire abstraction de ses paroles. De ces choses si tristes qui sortirent de la bouche de son papa avant qu'il ne parte et ne revienne plus. Mais lorsqu'on est jeune, lorsqu'on entend ça venant du père que l'on aime tant, ses paroles sont impossible à oublier. La période qui suivit fut la plus terrible pour sa mère, le petit garçon la voyait pleurer chaque matin, chaque soir qu'il rentrait de l'école. Il n'avait plus le droit à des pancakes lorsqu'il ramenait une bonne note, plus le droit à une histoire avant d'aller se coucher. Ce n'est que bien plus tard après, lorsqu'Alwyn fût en âge de comprendre ce qu'il s'était passé, qu'il alla s'excuser auprès de sa mère. Sa mère qu'il appréciait, mais pas autant que son père. L'adulte qu'il était n'avait toujours pas oublié les paroles de son père avant qu'il ne fasse ses valises, et il savait une chose : tout ça n'était pas de sa faute. Tout ça était à cause de l'argent, du fait que son père en voulait toujours plus, qu'il attirait les femmes désespérées telle que la mère de Guillaume. Les femmes seules, qui ne demandent qu'un peu de gaieté en faisant abstraction du reste. Sa maman ne lui en avait jamais vraiment voulu, mais il est toujours plus facile de faire marcher un couple sans savoir que son partenaire vous trompe. Faire la naïve, c'est ce qu'elle faisait. Car au fond d'elle, elle le savait.

Alwyn resta quelques années auprès de sa mère qui s'était remise de ce cauchemar au bout d'un certain temps. Comme on dit, le temps fait passer la souffrance. Mais la souffrance reste toujours au fond de soi, qu'on le veuille ou non. Ainsi, l'adulte qu'il était décida de devenir détective. Il ne souhaitait pour rien au monde voir une femme comme sa mère, trompée sans le savoir. Embrasser son mari, lui faire plaisir, alors que celui-ci va s'amuser avec une autre femme quand l'envie lui prend...
Physique

« Fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage. »

Oui. Et alors ? La vie n'est pas trop courte, pour la vivre sans apprécier des bons petits plaisirs ? Il suffit de s'entretenir. Alwyn a toujours fait du sport, depuis l'école. Du tennis et puis maintenant, de la musculation et un peu de course à pied. Certes sa respiration a du mal à suivre des fois, mais son corps lui est en parfait état. Il pourrait faire une course poursuite contre un mec qu'il aurait en filature, celui-ci finirait par se faire attraper. Sauf si bien sûr il tombe contre Usain Bolt, ou contre un guépard. Mais c'est presque impossible. Un paquet de cigarette par jour fait son bonheur, ce n'est pas trop demandé... Pour en revenir à sa carrure, Alwyn est plutôt grand, si on ne le met pas à côté d'un cyborg. Il mesure 1m89 pour 80kg environ. La balance ment toujours. Ses cheveux son blanc/gris, il y a des gens qui prennent vite cette couleur, Alwyn en fait partie. Ses yeux gris clair viennent de sa mère, sauf que celle-ci les as encore plus profond et plus attirant. Pour son style vestimentaire, il porte toujours un jean délabré et un tee-shirt ou un sweet, selon le temps qu'il fait.

Caractère

« La patience est une vertu qui s'acquiert avec de la patience. »

Depuis toujours, Alwyn a été quelqu'un de patient. Il aime attendre pour pouvoir avoir ce qu'il obtient. C'est sûrement une de ces meilleures qualités pour son travail de détective. Car tout le monde le sait, surveiller quelqu'un toute une journée peut vite devenir lassant. Fumer n'est pas la seule de ses occupations, ou passions comme vous le voudrez. Il aime lire, lire pendant des heures, des bouquins dans lesquels il se projette dans l'esprit du personnage principale. Ses connaissances sont dût à la lecture, et cette passion pour la lecture vient de son père, son ancien idole. Alwyn reste quelqu'un de très intéressant, lorsqu'il croise une personne avec qui il peut discuter, argumenter un point de vue ou encore faire de petites blagues. Mais c'est un garçon qui reste très silencieux et fermé. Il ne s'attache pas aux personnes qu'il connaît, il pourra parler pendant des heures un jour avec vous, et vous renvoyer balader le lendemain. L'attachement pour lui signifie la souffrance, cette vision des choses est sûrement due à cause de l'histoire entre son père et sa mère. Alwyn reste quelqu'un de simple, lorsque l'on sait qu'il ne s'attache pas aux gens. Il aime les belles choses, il aime les belles femmes bien entendu. Il pourra coucher avec une, mais jamais les sentiments ne prendront le dessus. Et toujours, une seule femme à la fois.

Test RP : Comment réagirez-vous si un homme mourrait devant vos yeux ?


Question difficile. A question difficile, réponse difficile. La mort est, d'après les non croyant, la fin de tout. D'après certaines personnes, c'est le début d'une autre vie, le début d'une réincarnation. Si l'on part de se principe, Alwyn pourrait très bien rester impassible devant un homme qui hurle à l'agonie. Il se dirait, laisse toi aller, bientôt tu naîtra dans une famille, riche ou pauvre, tu auras un destin tout tracé et tu vivra une autre vie sans savoir que tu en as vécu d'autres. Mais Alwyn ne croit pas en la réincarnation. Alors, comment réagir devant une telle chose ? Savoir qu'une âme va s'envoler, pour ne jamais plus revenir. Savoir que cet homme va laisser peut être derrière lui une femme, des enfants, une famille. Savoir qu'il ne verra pas son fils ramener sa première copine chez lui, qu'il ne verra pas sa fille au premier spectacle de danse qu'elle fera avec l'école. La mort d'une personne peut changer le destin de beaucoup d'autres. Sauf que, bien que nous le sachions, rien ne pourra faire quelque chose pour cela. Alwyn regarderait l'homme, accroupit à côté de lui. Une cigarette à la bouche, les sourcils froncés et la bouche entre-ouverte, il penserait. Il se dirait qu'il ne connaît pas cet homme. Qu'il ne sait pas si c'est quelqu'un de bien ou de mauvais. Il s'imaginerait la vie qu'il avait. Le voyant descendre les escaliers de son appartement en sifflotant, le voyant acheter un café avant de démarrer sa vieille voiture, dont il serait l'une des rares personnes dans le dôme à en posséder encore une. Alwyn le verrait ensuite parcourir quelques kilomètres pour rejoindre le lieu de son travail, contacter sa femme pour lui dire qu'il est bien arrivé et qu'il a hâte de la retrouver ce soir à dîner avec les enfants. Mais qu'en est-il de la suite ? Qu'aurait fait cet homme s'il serait encore vivant ce soir, ou demain ? Peut être aurait-il eut un accès de folie, serait-il descendu en trombe de son appartement après avoir frappé sa femme et tué ses enfants ?

La question qu'il se répéterait sans cesse serait sans doute celle-ci : Comment pouvons nous vivre notre vie, sans réellement prendre en compte celle de toutes ces autres personnes ?
Ignorer qu'à ce moment même, un autre homme se ferait descendre, des mendiants seraient en train de mourir de faim ou encore cette petite fille innocente qui se ferait violer dans un endroit sombre ou personne ne passe. Alwyn se demanderait s'il n'aurait pas préféré ne pas voir cet homme mourir devant ses yeux. S'il n'aurait pas préféré être tranquillement allongé sur son lit à penser. Cette chose qu'il vivrait maintenant le troublerait sans doute jusqu'à la fin de sa vie, mais il laisserait cette homme ici. Il partirait, cigarette à la bouche, espérant pour la famille de cet homme que celui-ci fut une mauvaise personne. Ca n'empêcherait pas Alwyn de vivre sa vie, de continuer son travail et de lire des livres. Car après tout, que peut-on faire contre le cycle de la vie ?

Revenir en haut Aller en bas
Arwenn Lackshaman
XX CG04I 02A
avatar


♕ Messages : 363
♕ Immunités : 177
♕ Date d'inscription : 06/03/2012
☆ Sexe : Féminin
☆ Métier : Capitaine de la 2nd divisions terrestre / stripteaseuse.
☆ Logement : Maison close. °°
☼ Situation : Célibataire

MessageSujet: Re: Alwyn Shark [Finit]   Mar 8 Mai - 22:47

Biiiiienvenue ! 8D

Il était temps ! /pan/

Bon XY PQ07A 07A demanderas-tu une maison ou un rp?

Bon voyage sur Genesis ! :D





Présentation............Lien

Profil...................Messagerie



Compte en cours de changement de groupe et d'évolution de personnage. Les rp prévu en militaire auront toujours lieu et les rp en scientifique peuvent déjà avoir lieu. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Alwyn Shark [Finit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Genesis :: Genese :: Requiem-